Chercher

MontsEtMerveilles

Solutions pour un monde meilleur

Monts et merveilles

ENFANT : « Pourquoi faut-il escalader la montagne ? »

FEMME :   « Parce qu’elle est sur notre chemin. »

ENFANT :  « Ça va être difficile ? »

FEMME :   « Parfois oui, parfois non. On  verra en avançant. »

ENFANT :  « Y’a quoi en haut ? »

FEMME :   « Tout ce qu’on peut voir à ciel découvert. »

ENFANT :   « Et alors ? »

FEMME :    « Alors on saura où sont les obstacles et de quoi ils ont l’air. »

ENFANT :   « Et alors ? »

FEMME :    « On inventera plein de merveilles pour les surmonter. »

Advertisements
Featured post

Du nouveau pour Coup de main aux espaces verts

tumblr_mm213x7Dzr1rbvw07o1_500

Malgré notre prolongation des délais et notre dernier appel à la participation, seulement la moitié du nombre minimum de participants requis s’est inscrit pour prendre part aux flash mobs de Coup de main aux espaces verts le 10 juin prochain. Ainsi, nous avons choisi de prendre un peu de recul et de planifier une nouvelle édition, possiblement l’automne prochain. Continue reading « Du nouveau pour Coup de main aux espaces verts »

Sauvons la Falaise appuie Coup de main aux espaces verts

C’est avec grand plaisir que nous annonçons que Sauvons la Falaise ajoute son nom à la liste des groupes environnementaux qui appuient Coup de main aux espaces verts, façon saine et amusante d’appuyer la conservation des espaces verts et naturels de la grande région de Montréal.

Laissez-nous vous inspirer et faites votre inscription ici !

Samedi le 10 juin 2017 – de 10 h à 10 h 30

    

 

En matière d’environnement, Montréal a du pain sur la planche !

Par Hélène Montpetit

Montréal, cancre environnemental ?
Adoptée en avril 2016, la Charte pour la protection des espaces verts et milieux naturels de Montréal regroupe plus d’une centaine de signataires, dont des urbanistes, des biologistes, des sociologues, des économistes, des experts en santé publique et en logement ainsi qu’une quarantaine de groupes citoyens. Le 20 avril dernier, pour marquer le premier anniversaire de cette Charte, Forum Nature Montréal donnait à la Ville son Bulletin vert. La note obtenue fut cumulée à partir d’un sondage créé pour l’événement dans lequel les participants évaluaient la performance de Montréal sur des enjeux prioritaires comme la protection des espaces naturels et de la biodiversité, l’étalement urbain et l’accès aux espaces verts. Le résultat ? Une note faible (D) ou lamentable (E) sur tous les tableaux ! Continue reading « En matière d’environnement, Montréal a du pain sur la planche ! »

Coup de main aux espaces verts

For English, click here

Le samedi 10 juin 2017 de 10 h à 10 h 30

Êtes-vous prêt(e) à JOINDRE L’ACTE À LA PAROLE et à démontrer votre amour pour la Nature?

Vous tiendrez-vous debout, coude à coude avec vos frères et soeurs Montréalais(es) afin de SUPPORTER LA CONSERVATION DE LA FLORE ET DE LA FAUNE NATURELLES ?

Afin de sensibiliser leurs concitoyens aux pertes d’habitats sauvages, les citoyens engagés du Grand Montréal sont invités à créer UNE CHAÎNE HUMAINE AUTOUR D’ESPACES NATURELS MENACÉS LORS D’UNE VIGIE SILENCIEUSE.

Il faudra au moins 500 participants pour assurer le succès de cette activité. Nous vous invitons donc à partager largement cette information.

et

À remplir le formulaire d’inscription d’ici le 27 maien cliquant sur ce lien.

Un courriel vous sera transmis au plus tard le samedi 3 juin pour vous informer si l’événement aura lieu.

Avec l’appui de:

 

 

ClimateCaféMontréalLogofalaiseLogo

Otto Scharmer : Sept centres énergétiques pour transformer le capitalisme

Par Hélène Montpetit

Otto Scharmer est Cofondateur du laboratoire u.lab, Chargé de cours sénior à l’institut MIT et Professeur, Thousand Talents Program, à l’Université de Tsinghua. Le 1er avril dernier, dans un article du Huffington Post, il disait de l’année décourageante essuyée par les activistes et acteurs du changement social : « On pourrait avoir l’impression que le but critique de transformer le capitalisme n’est plus atteignable. Pourtant, revenant tout juste d’un voyage de quatre semaines à plusieurs endroits de renouveau social, économique et spirituel et ayant participé à des rassemblements de gens qui s’y affairent, j’ai le sentiment que c’est plutôt l’inverse. »
Continue reading « Otto Scharmer : Sept centres énergétiques pour transformer le capitalisme »

AmigoExpress : j’embarque !

minivanIl y a environ vingt ans, j’étais propriétaire d’une minifourgonnette de sept places que je m’étais procurée afin de transporter musiciens et équipements dans l’éventualité où quelqu’un engagerait mon petit groupe pour quelques prestations. Puisque mes aspirations musicales ne suffisaient pas à payer le loyer, je faisais cinq jours semaine, seule dans cet énorme véhicule, la navette de mon quartier au centre-ville pour me rendre au travail. Il me fallait tout mon petit change pour ne pas jouer aux autobus et m’arrêter prendre au passage les clients de la STCUM qui se gelaient les orteils dans les abribus, mais après tout, comment recevrait-on mon invitation de monter à bord?

Depuis lors, j’en ai beaucoup appris sur les changements climatiques, le pic pétrolier, l’approvisionnement énergétique, l’économie sociale, et j’en passe. Je conduis un plus petit véhicule moins énergivore, mais je l’avoue : malgré mes convictions quant à la nécessité de faire une transition majeure vers un monde plus sain et durable, je ne me sens a-b-s-o-l-u-m-e-n-t pas capable de me défaire de mon auto.

À bas la « culpabilité carbonique » !
AmigoExpress a fêté ses dix ans l’an dernier, mais moi, je viens tout juste de le découvrir. Selon Marc-Olivier Vachon, président fondateur et directeur général de l’entreprise, « Le système est conçu pour que passagers et conducteurs puissent réserver facilement et en toute confiance, avec l’assurance d’un transport disponible au moment et au tarif convenus, sans avoir à négocier, et pour un départ confirmé à un endroit précis ».

En fournissant une source fiable arrimant transporteur et transportés, AmigoExpress assure un covoiturage coopératif, sympathique, économique et sécuritaire. Quel bonheur ! Je pourrai enfin d’un coup transporter mes concitoyens, réduire mon empreinte carbone et mes coûts, et ce, tout en assouvissant ma culpabilité. Merci M. Vachon !

Pour tout savoir, vous inscrire ou participer au programme, cliquez ici.

Transition NDG lance un café Pop-Up

Par Hélène Montpetit

Tous les lundis du 23 janvier au 13 mars, les résidents de NDG peuvent se débarasser de leur cafard hivernal en passant faire un tour au nouveau Café « Pop-Up » de la Coopérative de solidarité Transition NDG (« TNDG »). Le café éphémère aura pignon sur rue au Café Zéphyr, 5791 rue Sherbrooke Ouest, restaurant voué surtout à l’alimentation bio locale et précieux partenaire de cette initiative. La Chef Anne est en congé les lundis, mais elle a promis de réserver une de ses excellentes soupes pour les clients.

Bâtir la résilience et l’esprit communautaire
Active au sein du quartier depuis 2012, TNDG s’est fait un nom grâce au groupe de travail Incroyables comestibles qui fait pousser de la nourriture à partager au long de quelques-unes des artères principales de l’arrondissement durant la saison de croissance montréalaise. Elle est aussi connue des adeptes de ses soirées ciné-discussion tenues en partenariat avec la Coop la maison verte une fois par mois d’octobre à juin.

pop-up_press_release_terrariums
Des citoyens de NDG participent à un atelier de création de terrariums tenu par TNDG au Café Zéphyr.

TNDG organise ce Café « Pop-Up » afin d’accroître ses activités, de stimuler l’imaginaire et de motiver des changements positifs dans la collectivité. Parmi les nombreux événements prévus :

  • repas communautaires et discussions avec des chercheurs et praticiens du mouvement des Villes en Transition ;
  • conférences sur les systèmes alimentaires, les liens urbains ruraux, la permaculture ;
  • ateliers de confection de pain au levain, de kimchi et de choucroute ; et
  • apprentissage sur la préparation aux catastrophes conçu pour favoriser la résilience de la collectivité lors d’éventuels événements comme la crise du verglas de 1998.

Campagne de recrutement
Le Café éphémère sera aussi le fer de lance de la campagne de recrutement de TNDG, qui souhaite étendre ses activités et accueillir de nouveaux membres. Le groupe est une coopérative à but non lucratif et les fonds recueillis servent à maintenir les projets en cours et à financer de nouvelles initiatives. Un pourcentage des recettes est destiné à l’achat éventuel d’un espace que la Coopérative désire partager avec la communauté qui s’est montrée aussi avenante pour cette Coopérative sans murs.

Pour en savoir plus sur le Café, consultez la page Facebook de Transition NDG.

Pour plus d’informations sur la Coopérative de solidarité Transition NDG, visitez leur site Internet.

Merci de nous lire ! Vos commentaires sont les bienvenus.

Une nouvelle série de conférences cible la flore et la faune de Montréal

Par Hélène Montpetit

De la bande de pistes cyclables et de sentiers pédestres longeant le Saint-Laurent aux escarpements bien fréquentés du Mont-Royal, Montréal abrite de nombreuses espèces d’oiseaux, d’animaux et de plantes.

Les lieux emblématiques comme le  Parc du Mont-Royal et le Bois-de-Liesse sont des aires protégées, mais la rénovation d’infrastructures et la demande pour la création de nouveaux développements immobiliers menacent certains endroits de l’Île plus anonymes.

Afin de garder les Montréalais au fait des lieux et espèces menacées de ce riche environnement, la Coopérative de solidarité Transition NDG s’est jointe à plusieurs organismes environnementaux. Ensemble, ils tiendront à la Coop La Maison Verte au cours des mois de février et de mars, une série de conférences, lesquelles seront suivies de promenades sur les lieux ayant fait l’objet de présentations.

Pour en savoir plus, consultez l’image ci-dessous. Vous pouvez aussi vous tenir au fait des nouvelles en consultant la page Facebook de Transition NDG.

Pour en savoir plus sur les endroits présentés, consultez la page Facebook des Amis du Technoparc, le site Internet des Amis de Meadowbrook, le site Internet de Sauvons La Falaise et la page Facebook de Sauvons l’Anse-à-l’Orme.

 

natureseries_letter_final

La culture et le mouvement Transition au Forum social mondial

par Joey El-Khoury, Candidat au doctorat, Université de Montréal; Professeur, HEC Montréal/McGill University; Cofondateur, Jardins sans frontières; Membre du comité de coordination, Coalition Climat Montréal

En tant que montréalais actif au sein des initiatives locales de transition, la tenue du Forum social mondial dans notre ville la semaine dernière fut l’occasion idéale de discuter de la culture de transition avec des praticiens, chercheurs et adeptes du Québec, du Canada et d’ailleurs au monde, et ce, sans devoir voyager ! lire la suite

Créez un site Web ou un blogue gratuit sur WordPress.com.

Up ↑