Chercher

MontsEtMerveilles

Solutions pour un monde meilleur

Catégorie

Climat

Sauvons la Falaise appuie Coup de main aux espaces verts

C’est avec grand plaisir que nous annonçons que Sauvons la Falaise ajoute son nom à la liste des groupes environnementaux qui appuient Coup de main aux espaces verts, façon saine et amusante d’appuyer la conservation des espaces verts et naturels de la grande région de Montréal.

Laissez-nous vous inspirer et faites votre inscription ici !

Samedi le 10 juin 2017 – de 10 h à 10 h 30

    

 

Advertisements

En matière d’environnement, Montréal a du pain sur la planche !

Par Hélène Montpetit

Montréal, cancre environnemental ?
Adoptée en avril 2016, la Charte pour la protection des espaces verts et milieux naturels de Montréal regroupe plus d’une centaine de signataires, dont des urbanistes, des biologistes, des sociologues, des économistes, des experts en santé publique et en logement ainsi qu’une quarantaine de groupes citoyens. Le 20 avril dernier, pour marquer le premier anniversaire de cette Charte, Forum Nature Montréal donnait à la Ville son Bulletin vert. La note obtenue fut cumulée à partir d’un sondage créé pour l’événement dans lequel les participants évaluaient la performance de Montréal sur des enjeux prioritaires comme la protection des espaces naturels et de la biodiversité, l’étalement urbain et l’accès aux espaces verts. Le résultat ? Une note faible (D) ou lamentable (E) sur tous les tableaux ! Continue reading « En matière d’environnement, Montréal a du pain sur la planche ! »

Coup de main aux espaces verts

For English, click here

Le samedi 10 juin 2017 de 10 h à 10 h 30

Êtes-vous prêt(e) à JOINDRE L’ACTE À LA PAROLE et à démontrer votre amour pour la Nature?

Vous tiendrez-vous debout, coude à coude avec vos frères et soeurs Montréalais(es) afin de SUPPORTER LA CONSERVATION DE LA FLORE ET DE LA FAUNE NATURELLES ?

Afin de sensibiliser leurs concitoyens aux pertes d’habitats sauvages, les citoyens engagés du Grand Montréal sont invités à créer UNE CHAÎNE HUMAINE AUTOUR D’ESPACES NATURELS MENACÉS LORS D’UNE VIGIE SILENCIEUSE.

Il faudra au moins 500 participants pour assurer le succès de cette activité. Nous vous invitons donc à partager largement cette information.

et

À remplir le formulaire d’inscription d’ici le 27 maien cliquant sur ce lien.

Un courriel vous sera transmis au plus tard le samedi 3 juin pour vous informer si l’événement aura lieu.

Avec l’appui de:

 

 

ClimateCaféMontréalLogofalaiseLogo

Transition NDG lance un café Pop-Up

Par Hélène Montpetit

Tous les lundis du 23 janvier au 13 mars, les résidents de NDG peuvent se débarasser de leur cafard hivernal en passant faire un tour au nouveau Café « Pop-Up » de la Coopérative de solidarité Transition NDG (« TNDG »). Le café éphémère aura pignon sur rue au Café Zéphyr, 5791 rue Sherbrooke Ouest, restaurant voué surtout à l’alimentation bio locale et précieux partenaire de cette initiative. La Chef Anne est en congé les lundis, mais elle a promis de réserver une de ses excellentes soupes pour les clients.

Bâtir la résilience et l’esprit communautaire
Active au sein du quartier depuis 2012, TNDG s’est fait un nom grâce au groupe de travail Incroyables comestibles qui fait pousser de la nourriture à partager au long de quelques-unes des artères principales de l’arrondissement durant la saison de croissance montréalaise. Elle est aussi connue des adeptes de ses soirées ciné-discussion tenues en partenariat avec la Coop la maison verte une fois par mois d’octobre à juin.

pop-up_press_release_terrariums
Des citoyens de NDG participent à un atelier de création de terrariums tenu par TNDG au Café Zéphyr.

TNDG organise ce Café « Pop-Up » afin d’accroître ses activités, de stimuler l’imaginaire et de motiver des changements positifs dans la collectivité. Parmi les nombreux événements prévus :

  • repas communautaires et discussions avec des chercheurs et praticiens du mouvement des Villes en Transition ;
  • conférences sur les systèmes alimentaires, les liens urbains ruraux, la permaculture ;
  • ateliers de confection de pain au levain, de kimchi et de choucroute ; et
  • apprentissage sur la préparation aux catastrophes conçu pour favoriser la résilience de la collectivité lors d’éventuels événements comme la crise du verglas de 1998.

Campagne de recrutement
Le Café éphémère sera aussi le fer de lance de la campagne de recrutement de TNDG, qui souhaite étendre ses activités et accueillir de nouveaux membres. Le groupe est une coopérative à but non lucratif et les fonds recueillis servent à maintenir les projets en cours et à financer de nouvelles initiatives. Un pourcentage des recettes est destiné à l’achat éventuel d’un espace que la Coopérative désire partager avec la communauté qui s’est montrée aussi avenante pour cette Coopérative sans murs.

Pour en savoir plus sur le Café, consultez la page Facebook de Transition NDG.

Pour plus d’informations sur la Coopérative de solidarité Transition NDG, visitez leur site Internet.

Merci de nous lire ! Vos commentaires sont les bienvenus.

Les engagés : 350.org

Fondé par un groupe d’étudiants universitaires en collaboration avec l’auteur et climatologue Bill McKibben, 350.org doit son nom au plus haut niveau de dioxyde de carbone pouvant être toléré dans l’atmosphère terrestre.

Lire la suite

Assemblée publique sur le climat : les Montréalais demandent une intervention ambitieuse du fédéral

par Hélène Montpetit

Plus de 150 électeurs ont rencontré le député Marc Miller pour exiger du gouvernement fédéral une stratégie sur le climat qui reflète les constatations de la science climatique. Continue reading « Assemblée publique sur le climat : les Montréalais demandent une intervention ambitieuse du fédéral »

Les engagés au Québec : St-Hyacinthe et la biométhanisation

La Ville de Saint-Hyacinthe fut l’une des premières municipalités du Québec à adopter la biométhanisation. Nous partageons ici son excellent vidéoclip qui vous donnera un aperçu de la technologie et des avantages qu’elle procure.

Les engagés : Réalité climatique Canada

Désireux de déclencher un mouvement mondial faisant pression pour la prise d’actions par rapport au changement climatique, le militant de renommée et prix Nobel Al Gore fondait en 2006 un organisme du nom de Climate Reality Project.

L’organisme compte maintenant plus de 5 millions de membres et un réseau de spécialistes formés par M. Gore pouvant communiquer les enjeux et solutions.

Connue au Canada français sous le nom de Réalité climatique Canada, l’organisation est axée sur les solutions et informe sur les réalités liées aux changements climatiques.

Pour en savoir plus sur le Climate Reality Project, cliquez ici.

Pour rejoindre le site Internet de Réalité climatique Canada, cliquez ici.

Vous pouvez aussi rejoindre la page Facebook de Réalité climatique Canada ici.

Propulsé par WordPress.com.

Up ↑